Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2012

Tuerie de Toulouse: opération du RAID en cours, le suspect se revendique d'al-Qaida

Le principal suspect des tueries de Toulouse et de Montauban est retranché dans un petit immeuble. Il se revendique d'al-Qaida. Avec vidéo BFMTV

8h09: Le ministre de la Défense Gérard Longuet a donné des précisions sur l'enquête.

«Les informations liées au jihad ont été épluchées. C'est le croisement (de ces) informations (...) et le travail d'examen des fichiers des adresses internet des interlocuteurs de la première victime qui a permis de se rapprocher» du suspect, selon lui. Des morts auraient-ils pu être évités? «Je ne le pense pas, sauf à transformer la France en État policier», a répondu le ministre.

7h35: Nicolas Sarkozy se trouve toujours à Paris. Les services de l'Élysée attendent de connaître l'issue de l'opération en cours à Toulouse pour savoir si le président pourra se rendre ou non aux obsèques des militaires assassinés, auxquelles il doit assister cet après-midi à Montauban.

7h25: Nicolas Sarkozy a pris la décision d'intervenir hier soir à 22h00, indique RTL. Dès le début de l'opération, à 3h00, le président a été informé en temps réel.

7h20:La police a mis en place un scan infrarouge devant la maison du suspect, pour le localiser dans le bâtiment à travers les murs, a appris Le Figaro.

7h15: Au cours de leur enquête, les policiers ont montré la photo du scooter blanc à un concessionnaire Yamaha qui leur a indiqué que la peinture du véhicule semblait avoir été faite à la main. Ils ont ensuite recueilli le témoignage d'un autre concessionnaire Yamaha, selon qui un homme serait venu lui demander si le fait d'avoir repeint sa moto ne risquait pas d'abîmer le système traqueur qui permet de pister le véhicule. L'homme lui aurait demandé où se trouvait ce dispositif sur le scooter, ce que le concessionnaire aurait refusé de lui indiquer.

7h12: C'est notamment l'adresse IP de son frère - également arrêté - qui a permis de localiser le suspect, hier soir.

7h10: Le suspect a été identifié il y a deux jours par les services de la Direction centrale du Renseignement Intérieur.

Depuis 3h00:

Le Raid, unité d'élite de la police française, a donné à 3h10 du matin l'assaut dans un immeuble du quartier de la Croix-Daurade de Toulouse, où elle encercle le suspect dans l'affaire des meurtres de Toulouse et de Montauban. Quand les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, le forcené les a accueillies avec des armes de guerre et un échange violent de coups de feu s'est engagé. Les voisins parlent de six ou sept détonations. Un policier a été blessé au genou, un autre plus légèrement touché.

Toujours retranché, l'homme négocie actuellement avec les policiers du Raid à travers la porte. Sa mère a été amenée sur place pour qu'elle raisonne son fils mais elle a refusé, indiquant n'avoir aucune emprise sur lui. L'immeuble de la rue du Sergent Vigné est désormais cerné et le quartier bouclé. Le suspect se trouve au rez-de-chaussée de ce petit bâtiment dont les étages supérieurs n'ont pas pu être évacués. Plusieurs autres opérations sont en cours dans la Ville Rose.

Le jeune homme de 24 ans, de nationalité française et d'origine algérienne, vit à Toulouse. Il s'est déjà rendu plusieurs fois en Afghanistan et au Pakistan, se revendique d'al-Qaida et se dit salafiste. Il a indiqué vouloir venger les enfants palestiniens. Il a aussi motivé les meurtres des militaires en raison de leur intervention en Afghanistan. Il a été repéré à son retour d'Afghanistan par la Direction centrale du Renseignement Intérieur.

De nombreux journalistes sont sur place. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant et Olivier Christen, le chef de la section antiterroriste, sont sur les lieux.

Les commentaires sont fermés.