Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/03/2014

Henry Fricou Maire Sortant de Mèze refuse le débat

Henry Fricou, CAP 2020, elections municipales meze 2014, Gilles Phocas, le coeur a meze, divers gauche meze, ump mezeBonjour à Toutes et tous.

J'ai l'honneur de vous informer que le Maire Sortant de la Ville de Mèze Henry Fricou CAP 2020 vient de refuser le Débat.

Rappelez-vous le 20 février 2014, l'UMP de Mèze avait demandé un débat : Cliquer sur le lien pour lire le Communiqué Officiel de l'UMP de Mèze

 

Voilà tout est dit à Mèze, nous vivons dans une monarchie sous le règne du Roi Henry (Divers Gauche).

Effectivement, il est plus facile de dire des mensonges et de les faire véhiculer par un réseau, que d'affronter l'opposition et de faire éclater la vérité au grand jour.

A lire aussi : 

Les candidats auront ils le courage du débat public à Mèze?

Elections Municipales Mèze 2014 : Henry Fricou est un menteur

Rapports sur les comptes et budgets de la commune Meze

Rythmes scolaires : Voter pour la liste CAP 2020 de M. Henry Fricou et vous allez payer la facture.

Voter pour Henry Fricou (cap 2020), c'est voter pour François Hollande

 

     Johnny Perchec
Responsable UMP Mèze

04/03/2014

Réforme cantonale : Canton de Mèze (canton 14)

Le décret portant délimitation des cantons de l’Hérault est publié au journal officiel

Réforme cantonale, canton de Mèze, canton 14, Adissan, Aumès, Bouzigues, Cazouls d’Hérault, Lézignan la Cèbe, Loupian, Mèze, Montagnac, Montbazin, Nizas, Poussan, Saint Pons de Mauchiens, Villeveyrac, Johnny Perchec, UMP MEZE, elections cantonales meze 2015, sarkozyste meze Le décret du 26 février 2014 fixant le nouveau découpage cantonal du département de l’Hérault a été publié au Journal officiel de la République Française du 1er mars 2014.

Le Conseil d’État, qui a examiné le projet de décret, a émis un avis favorable et sans réserve sur le projet présenté par le Gouvernement. Le texte correspond à celui présenté par le Préfet au Conseil général de l’Hérault, le 27 janvier 2014, à l’exception de :

  • La commune de Sauvian, retirée du canton de Béziers 1 (canton 2) pour être rattachée au canton de Béziers 3 (canton 4). 
  • Les communes de Cabrières, Fontes, Lieuran-Cabrière, Péret et Usclas d’Hérault, retirées du canton de Clermont l’Hérault (canton 6) pour être rattachées au canton de Mèze (canton 14) avec les communes de Adissan, Aumès, Bouzigues, Cazouls d’Hérault, Lézignan la Cèbe, Loupian, Mèze, Montagnac, Montbazin, Nizas, Poussan, Saint Pons de Mauchiens et Villeveyrac.

Le texte tient compte de deux amendements adressés par le Président du Conseil général au Ministre de l’intérieur :

  • Le bureau centralisateur du canton (chef lieu de canton) 22 est la commune de Pignan.
  • Le bureau centralisateur du canton (chef lieu de canton) 24 est la commune de Saint Pons de Thomières.

Lors du prochain renouvellement des conseillers généraux en 2015, l’Hérault comptera 25 cantons contre 49 actuellement. Deux conseillers généraux, désormais dénommés conseillers départementaux, seront élus dans chaque canton (un homme et une femme).

 

Documents associés :